Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
3fRxH
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

Participation

A tous les salariés et anciens salariés

IMPORTANT : Après des années de procédures judiciaires,

Votre "participation" vous attend !


1123 : C'est à ce jour le nombre de salariés qui ont déposé un dossier pour réclamer leur dû.


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr


Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

Au cœur d’un agenda social très dense (plan pour l’emploi et la formation, projet de loi El Khomri relatif au Code du travail, au Compte personnel d’activité, à la barémisation des prud’hommes…), les partenaires sociaux engageront le 22 février une négociation décisive devant déboucher sur une nouvelle convention de l’assurance chômage.

assurance-chomage.jpg

A table ! Deux ans après les dernières négociations, les partenaires sociaux - organisations syndicales et patronales - sont invités à remettre le couvert pour définir, d’ici le mois de juin, les règles d’assurance chômage dans le cadre d’une nouvelle convention.

Régulièrement renégociées par les partenaires sociaux, les conventions assurance chômage sont en effet conclues pour une durée déterminée (2 ou 3 ans). En 2014, la CFE-CGC avait refusé de signer la convention car le délai de carence - durée pendant laquelle il faut patienter avant de percevoir son allocation - était passé, sous la pression du patronat, de 75 à 180 jours.

Deux ans plus tard, l’enjeu est double. Il s'agit de :

● conforter un régime d’indemnisation qui demeure un indispensable amortisseur social en période de crise et de fort chômage.

● maîtriser l’endettement du régime Unédic qui, sous l’effet de la crise économique et d’un chômage record, s’est creusé d’année en année pour atteindre près de 26 milliards d’euros.

La CFE-CGC,  un partenaire incontournable

La CFE-CGC aborde ces nouvelles négociations les coudées franches. "Suite à la signature de l’accord sur les retraites complémentaires intervenue fin 2015, le bloc réformiste, avec la CFE-CGC, dispose d’une vraie légitimité" explique Carole Couvert, présidente confédérale.

Partenaire incontournable et responsable, la CFE-CGFC fera valoir ses propositions à la table des négociations pour défendre l’intérêt des salariés, en particulier ceux des techniciens, agents de maîtrise, cadres et ingénieurs.

Quels sont les grands objectifs de la CFE-CGC ?

● Préserver le fondement assurantiel du régime d’assurance chômage et préserver le niveau global des indemnisations qui jouent un indispensable rôle d’amortisseur en période de crise économique.

● Augmenter les cotisations Unédic des entreprises qui recourent aux CDD de courte durée. 

● Adapter le niveau des cotisations chômage au résultat financier du régime Unédic.

● Favoriser l’embauche en CDI des jeunes de moins de 26 ans par une exonération partielle et temporaire des cotisations Unédic.

● Créer une contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus.

● Mettre en place un taux d’appel des cotisations supérieur à 1 pour réduire l’endettement.

"L’Unédic joue un rôle fondamental d’amortisseur social en période de crise et de fort chômage"

Carole Couvert (Présidente de la CFE-CGC) :

C’est avec détermination et forte de propositions constructives que la CFE-CGC, organisation réformiste militante, prendra place à la table des négociations, avec l’objectif de pérenniser un régime qui joue un rôle fondamental d’amortisseur social en période de crise et de fort chômage.

Notre organisation se montrera ouverte aux propositions à condition qu’elles aboutissent à un accord équilibré et à des efforts partagés entre les entreprises et les salariés pour réduire le déficit de l’Unédic.

La CFE-CGC fait savoir qu’il y aura une ligne blanche à ne pas franchir, à savoir le plafonnement d’indemnisation des cadres. Il est hors de question de toucher aux règles en vigueur, si ce n’est pour augmenter le plafond et augmenter à due proportion l’indemnisation. Il faut rappeler que la partie cadre est bénéficiaire et rapporte de l’argent à l’assurance chômage ! S’attaquer à nos populations ne serait dès lors que pure démagogie...

Les propositions que nous avions portées lors de la précédente négociation restent d’actualité, en particulier le déplafonnement des cotisations et la création d’une contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus.

Pour la CFE-CGC, le déséquilibre dont souffre le régime vient notamment de l’utilisation excessive que les entreprises font des CDD et de l’intérim. Alors que le gouvernement a récemment annoncé un plan en faveur de l’emploi et de la formation, la CFE-CGC se montrera vigilante et proposera la mise en place d’un système de bonus-malus pour limiter les recours aux contrats courts.

Source: cfecgc.org


Date de création : 16/02/2016 : 09:34
Catégorie : CFE/CGC XEROX - Actualités
Page lue 982 fois

Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 430697 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Assurance chômage : la CFE-CGC monte au créneau