Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
4m2d2
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

Participation

A tous les salariés et anciens salariés

IMPORTANT : Après des années de procédures judiciaires,

Votre "participation" vous attend !


1123 : C'est à ce jour le nombre de salariés qui ont déposé un dossier pour réclamer leur dû.


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr


Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

"La CFE-CGC est contre la loi Travail", a tranché mardi François Hommeril, à la veille de son accession à la tête du syndicat, demandant au gouvernement de "renvoyer le sujet à la négociation entre les partenaires sociaux".

"Le gouvernement devrait avoir le courage politique de faire marche arrière", plaide M. Hommeril dans une interview publiée sur le site du quotidien Les Echos. 

Hommeril.jpg

Il appelle "l'exécutif (à avoir) la sagesse d'accepter de mettre de côté le projet qu'il a fait à l'envers et (à renvoyer) le sujet à la négociation entre les partenaires sociaux, en s'engageant à en accepter le résultat". 

Selon le successeur de Carole Couvert, les problèmes sont "nombreux" dans la réforme. "Je ne vois pas ce qu'elle apporte de positif pour l'emploi. Ce n'est pas avec le compte personnel d'activité qu'on va faire baisser le chômage", fait-il valoir. 

"Ce qui infuse partout dans cette loi, c'est une culpabilisation permanente des personnes qui travaillent. C'est exaspérant. La CFE-CGC sera toujours là pour démonter ce genre de discours", ajoute-t-il, assurant que son syndicat "n'a pas vocation à être un toutou qui salue toutes les réformes". 

Concernant les heures supplémentaires, "les détaxer est une action anti-économique à tout point de vue. En permettant de baisser leur majoration dans l'entreprise, on crée les conditions d'un dumping social, on encourage les distorsions de concurrence", développe-t-il. 

"C'est la branche qui doit décider. Nous sommes contre l'inversion de la hiérarchie des normes", poursuit-il. 

Alors pourquoi son syndicat ne manifeste-t-il pas avec la CGT et FO ' "Ce n'est pas dans les habitudes de la CFE-CGC", répond-il. "Mais il n'est pas vrai que nous soutenons cette loi comme le font la CFDT et la CFTC.

Source: Express


Date de création : 02/06/2016 : 11:42
Catégorie : CFE/CGC XEROX - Actualités
Page lue 830 fois

Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 430811 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Hommeril (CFE-CGC) demande un renvoi de la loi Travail à la négociation