Réseaux sociaux
CFE/CGC XEROX
Revue de presse

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
ELD4y
Recopier le code :
Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

alt : test.html

Bienvenue sur le site de la section syndicale CFE-CGC de Xerox


chatbleu2.jpg   Ce site est destiné aux salariés de Xerox et, si vous êtes adhérent à la CFE-CGC, vous trouverez également d'autres informations sur l'espace adhérent grâce au code d'accès qui est disponible auprès de votre délégué syndical.

Participation

A tous les salariés et anciens salariés

IMPORTANT : Après des années de procédures judiciaires,

Votre "participation" vous attend !


1123 : C'est à ce jour le nombre de salariés qui ont déposé un dossier pour réclamer leur dû.


Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à cette démarche, contactez votre délégué syndical ou directement Maître Zerah : roland.zerah@wanadoo.fr


Pour plus d'infos, consultez les FAQ  (voir onglet ci-dessus) ou contactez vos représentants syndicaux



rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.1sis.info/data/fr-articles.xml

Décryptage

    L'affaire participation commence à faire beaucoup parler et génère des commentaires tant de la direction que des syndicats. Il est donc nécessaire pour toutes les personnes qui n'ont pas suivi de près le déroulement des faits, de résumer ceux-ci.

    Remettons les choses à leur place. Tout d'abord, avant d'en arriver à la procédure judiciaire, la CFE-CGC a demandé à plusieurs reprises de négocier un accord dérogatoire de participation afin de permettre aux salariés de bénéficier des résultats de l'entreprise malgré les dispositions "d'optimisation fiscales" mises en place par le groupe. Ce type d'accord souvent signé dans d'autres grandes entreprises à toujours été rejeté par Xerox. Avec l'aide d'un cabinet d'experts comptables et le soutien de la CFTC, du CCE, puis dans un second temps de la CFDT, la CFE-CGE a initié une procédure judiciaire pour démontrer qu'il y avait une spoliation des droits des salariés. Après de nombreux reports et des allers-retours de documents parfois étrangement introuvables, par deux fois, en 2014 puis en 2016, le Tribunal de Grande Instance de Bobigny a fait droit à la demande faite au nom des salariés et a désigné un expert pour déterminer les montants à mettre au crédit de la réserve de participation à partie de l'année 2005, les années précédentes faisant l'objet de prescription. L'expert qui a sollicité du temps pour rendre son rapport devrait conclure pour le mois de mars 2017. La décision du Tribunal sur les montants à verser devrait intervenir au cours du second semestre 2017.

    Voila donc la situation et il faut attendre cette échéance connaitre les sommes avec certitude. Les sommes en jeu sont loin d'être négligeables, mais ce n'est qu'une petite partie des profits disparus dans la machine à laver des restructurations permanentes et des montages financiers du Groupe visant à délocaliser les bénéfices.

    La récente communication de la direction sur le registre "Nous n'avons rien fait de mal, pourquoi devrions nous payer" reflète l'argumentation qui a été mise en défaut par le tribunal. 

Lire le point de l'avocat


Date de création : 02/11/2016 : 16:13
Catégorie : CFE/CGC XEROX - Actualités
Page lue 883 fois

Espace Adhérents

Visitez ...
Accès adhérents


leplussyndicalombre.jpg

   Adhérer c'est bénéficier de plus d'infos, (textes des accords, compte-rendus de réunions, infos confidentielles, ...) plus tous les avantages de la CFE-CGC (conseils et assistance juridique, assurances, ...)
Et 66% de la cotisation déduits des impôts !

 ↑  
Spécial XGS
Nous écrire
chatbleu3.jpg
 Des questions,
des remarques...  

écrivez ici :
Cliquez ici

confused CFE-CGC@1sis.info

Visites

 430811 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Météo
Dossier Stress
Vidéos Stress/Burn-Out
Texte à méditer :       Tout homme qui dirige ou qui fait quelque chose a contre lui :
          - ceux qui voudraient faire la même chose,
          - ceux qui font précisément le contraire,
          - et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout.

  
Jules Claretie
Vous êtes ici :   Accueil » Affaire participation : Les faits